La Risoul Queyras, c'était le 26 juillet. La veille était proposée la montée chronométrée entre Guillestre et Risoul. Seul Sergio y participera. 

Nous étions 8 (Claire, Sergio, Nono, Cuisstrong, Eric CKT (Look à présent), Yves, Kitsou (la misère) et Crampinou) dans un duplex situé au pied des pistes de la station, loué à un ami de Serge.

Samedi matin on se retrouve tous pour une mise en route et reconnaissance de la montée de Risoul, ultime difficulté de la cyclo du lendemain. L'aprés midi c'est Sergio que nous encourageons dans son périple chronométré.

Dimanche, c’est vers 07h15 que l’on entame la descente vers Guillestre ou le départ est fixé à 8h00.

Comme d’habitude çà s’emballe des le départ et je perds mes compagnons assez rapidement. Sans jus, ce n’est qu’à 2 km du sommet de l’Izoard, que je reprends Claire et Yves qui l’accompagnait. Kitsou et Nono sont loin devant. Que dire d’Eric, Michel et Sergio que je n’ai pas même aperçus. Au col je prends le temps de contempler le panorama qu’offre l’Izoard. Yves et Claire s’alimentent et je les rejoins au ravito. Je prends la tête d’un groupe dans la vallée du Guil pour en rejoindre un autre, Yves et Claire sont dans les roues. Puis c’est la montée de Risoul que je ferai en compagnie d’Yves avec qui je franchirai la ligne d’arrivée. Claire un peu lasse choisira de monter à son rythme.

Bravo à tous les potos qui ont pédalé avec brio.

Crampinou

A2

A3

A4

A1

A5

A6